Dernière mise à jour:
General update: 30-11-2018 11:41

News 05 Hommage à Charlie Hebdo

J'avais 17 ans et j'entrais en apprentissage de libraire lorsque j'ai acheté mon premier numéro de Charlie Hebdo.

J'en ai maintenant 60 et derrière moi des montagnes de Charlie Hebdo, mais aussi de Pilote, Canard enchaîné, Fluide Glacial.

Une Kalach peut anéantir des vies, mais elle n'arrivera jamais à détruire la plus belle, la plus pacifique des armes, celle qui invite au dialogue et à l'échange: l'humour.

Le 7 Janvier restera pour moi un jour noir, très noir, entre colère et chagrin. Le même état qu'un certain 11 Septembre...

J'ai perdu des membres de ma famille. Je n'étais pas toujours d'accord avec eux, parfois ils m'ont énervée, fait râler mais j'étais heureuse de les retrouver chaque semaine.

Cabu, Charb, Tignous, Honoré, Wolinski, Bernard Maris, vous m'avez accompagnée toute ma vie, vous m'avez confortée dans le refus de la lâcheté, de l'intégrisme, de l'extrémisme.

Vous avez payé de vos vies votre engagement mais vous serez à jamais dans ma mémoire et dans mon coeur.

 

Dom-Dom le 10 janvier 2015:
Comme disait Coluche:
"Si on ne peut pas rire des choses graves, de quoi pouvons-nous encore rire ?"
Et c'est vrai que dans ce monde pourri on peut se poser la question...
Alors oui continuons et par l'humour en hommage à Charlie Hebdo,
d'une certaine façon nous ne mourrons pas à genoux.

 Dessin Yves Husson

Les Paccots
Janvier 2015

Article précédent:
Des chiffres et de l'humour